Le sommeil

Le sommeil représente  1/3 de notre journée, c'est un évènement vital tant pour notre organisme que pour notre psychisme, il répond à de nombreuses fonctions :

  • Au niveau physique : il nous sert à récupérer, nous régénérer, développer notre système nerveux, renforcer notre immunité, produire des hormones essentielles, ...

  • Au niveau émotionnel : il nous permet une meilleure régulation de notre humeur en journée, et avec une meilleure gestions du stress et des émotions négatives.

  • Au niveau psychique : le sommeil joue un rôle déterminant pour la mémoire et l'apprentissage.

Les troubles du sommeil

Ces troubles sont très fréquents dans la population, ils touchent en moyenne 2 français sur 5, avec des formes diverses : insomnie, hypersomnie, apnées du sommeil, syndrome des jambes sans repos, parasomnies.

Ils sont à l'origine de nombreux symptômes : fatigue, somnolence, troubles de la mémoire, de l'attention, de l'humeur, accidents, conduites addictives (tabac, café, somnifères,...).

L'insomnie :

Elle représente 80% des cas de troubles du sommeil. C'est une plainte de manque de sommeil (difficultés d'endormissement, ou réveils prolongés) ou de mauvais sommeil, associée à des répercussions négatives en journée.

Elle peut être de courte durée (liée à un évènement stressant par exemple) ou chronique (plus de 3 mois), plus ou moins sévère (fréquence, durée).

L'origine peut être organique (maladie, douleurs, trouble hormonal), psychique (dépression, angoisses), mais elle est le plus souvent liée au stress, à l'anxiété, à l'hyperactivité mentale.

Quand l'insomnie devient chronique, elle se caractérise en général par un état d'hypervigilance malgré la fatigue, une forte tension nerveuse, des mentalisations importantes, des anticipations négatives sur le sommeil qui favorisent l'auto-entretien du trouble.

 

© 2016 par Stéphane Giraudeau

Stéphane Giraudeau

Tél : 01 42 65 30 06

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Google+ Social Icon